Réouverture des Caves de Rigny-Ussé

Plaque avec le nom des financeurs et donateurs à l'entrée des Caves de Rigny-Ussé

Mercredi 3 juillet, le Conservatoire d’espaces naturels Centre-Val de Loire a inauguré les Caves de Rigny-Ussé acquises avec le soutien de subventions publiques et de donateurs, parmi lesquels la société Écosphère et ses salariés. Une plaque en leur nom a été apposée à l'entrée des caves.

 

Acquises en 2018 par le Conservatoire, ces caves sont localisées dans le coteau boisé de la commune de Rigny-Ussé, tapies au pied du château d'Ussé, celui de la Belle au bois dormant. Sur la rive gauche de l’Indre, peu en amont de sa confluence avec la Loire, ce vaste réseau de galeries servait jadis de champignonnières. Il offre un gîte à 11 espèces de chauves-souris et représente un grand intérêt régional pour l’hivernage des chiroptères.

 

Lors de l'inauguration le mercredi 3 juillet, Vincent Dhuicque, bénévole au Conservatoire mais aussi membre du groupe mammalogique d’Indre-et-Loire, a évoqué l’histoire de ces cavités et rappelé les enjeux de protéger de tout dérangement les gîtes d’hivernage des chauves-souris.

 

Le Président du Conservatoire, Michel Prévost, a précisé que plus de 20 % de la population régionale de Rhinolophes euryales ainsi que 8 % des individus de Grands Rhinolophes ont été comptabilisés dans ces cavités, leur conférant un rôle fort pour la protection de ces espèces rares.

 

Parallèlement aux financeurs publics, 62 donateurs, particuliers, associations et entreprises, ont contribué à la campagne de financement permettant de boucler le budget. Les salariés d'Écosphère y ont participé à travers leur comité d'entreprise, de même que la société. Les noms d’une partie des donateurs figurent dorénavant sur une plaque située à l’entrée du site.

 

 

Pour en savoir plus, consultez le site du Conservatoire d’espaces naturels Centre-Val de Loire

Revenir